1- Contexte

En ce moment historique de climat politique très incertain que connaîssent des régions du Moyen-Orient et de l'Afrique, les femmes sont menacées et doivent faire face à de nombreux défis parmi lesquels l'action des extrémistes religieux et celle des gouvernements conservateurs. Il est temps que nous prenions les choses en main, pour défendre les processus de démocratisation et les droits des femmes.

Compte tenu de la situation dans la région, des militantes des droits des femmes du Maroc et du Soudan ont eu l'idée de créer un réseau d'un nouveau genre. Les réseaux existants aujourd'hui sont généralement des réseaux intellectuels qui se concentrent souvent sur des campagnes et des plaidoyers, il y a un manque d'action concrète coordonnée sur le terrain. L'idée de cette coalition est de mener des campagnes directes de solidarité entre les femmes de la région. Si les droits des femmes sont menacés dans un pays, les membres de la coalition dans tous les pays lanceront de façon coordonnée des actions concrètes de solidarité (comme des manifestations, sit-ins, caravanes, …), s'adressant aux institutions nationales, régionales et internationales compétentes.


2- Principaux objectifs

La coalition entend établir des liens plus étroits entre les associations de femmes en offrant une plate-forme pour des actions communes.
Toutefois, chaque organisation restera indépendante conformément à son mandat et à son contexte local.


3- Principes

La coalition:
- est en accord avec les valeurs universelles des droits humains et la séparation du religieux et du politique. Elle est indépendante de tout contexte politique ou religieux,
- lutte contre toutes les formes d'exclusion et de discrimination à l'égard des femmes et des enfants,
- mobilise la société civile pour participer et plaider en faveur de la démocratie, du développement durable et du respect de la diversité.


4- Domaines prioritaires

- Appel à la construction d'une société démocratique, oeuvrant pour l'égalité des sexes et les droits des femmes en tant que citoyennes,
- Fin de toutes les formes de violence contre les femmes, avec une attention particulière aux droits des jeunes filles,
- Amélioration de la santé reproductive des femmes,
- Fin de toutes les formes de discrimination envers les femmes,
- Adoption d'une approche globale du développement humain et facilitation de l'accès et du contrôle des ressources de protection


5- Situation actuelle

Suite à ce qui se passe dans les régions arabes et africaines soit la prise de pouvoir des mouvements religieux conservateurs qui nuisent aux femmes, les associations de femmes de la coalition ont senti la nécessité de se réunir et d'appeler la communauté internationale et les organisations régionales comme l'Union africaine et la Ligue arabe, à accroître leurs efforts pour mettre fin à toutes les formes de violence contre les femmes, en particulier en Syrie, en Irak, en Palestine, en Libye, au Soudan et au Nigeria.
Il est grand temps de tenir compte des lois concernant les criminels de guerre et de mettre en place le cadre international pour protéger les droits humains.

Contact : Najet IKKHICH