Se rencontrer et se connaître




La première session de Formation Féministe en Intelligence Collective (FFIC) s’est déroulée du 9 au 14 septembre 2015 au Centre culturel de Hammamet. Elle était organisée par le FFMed pour les activités de théâtre-forum et d'exercices corporels avec la participation de féministes tunisiennes pour animer des sessions plus théoriques.

20 jeunes femmes entre 20 et 35 ans, appartenant à 18 associations de femmes mais aussi de droits humains, d'environnement et de développement ont participé avec enthousiasme à cette première session. En provenance de grandes villes, la plupart avait une formation universitaire et avait suivi un grand nombre de formations suite à la révolution tunisienne. Mais cette formation est particulière...
Même si une traduction arabe -français était prévue, la formation s'est déroulé en français pour la majeure partie.

Très intense, cette formation alternait sessions avec toutes les participantes et travail en petits groupes, l'objectif étant d'amener toutes les jeunes femmes à participer.


Au programme…

• Apprendre à se connaître
- éveil corporel
- travail individuel pour établir les les attentes des participantes
- rédaction d'une charte relationnelle

• La question de la domination
- Jeu et réflexion en groupe sur une situation de domination
- Théâtre-forum et exercices sur des situations de domination choisies par les participantes
- Apport théorique par une féministe tunisienne

• Estime de soi/confiance en soi
- Différents jeux sur le thème de la colère : identifier son émotion, visualiser une situation
- Mise en scène en théâtre-forum pour s'autoriser pleinement la colère
- Visualisation d'un moment de dépassement de la colère
- Exercices sur l'estime de soi impliquant les participantes individuellement

• Apports théoriques féministes réalisés par des intervenantes tunisiennes
- La question de la domination
- L'égalité, valeur universelle
- L'égalité dans les textes religieux
- Féminisme et Situation du mouvement des femmes tunisien
- lLe mouvement des femmes international

La formation se terminait par une évaluation écrite et un bilan oral où chacune indiquait son ressenti par rapport à la formation.

Au départ les jeunes femmes étaient assez réservées et un peu dubitatives. Cependant, les approches choisies dans les différents exercices ont libéré les émotions et permis à chacune de cheminer vers elle-même. Enfin, des soirées plus festives et une sortie en bateau ont permis aux participantes et à l'équipe du FFMed de partager des moments de rire, de danse et de fête et de mieux se connaître.