Égypte

Egyptian Women Resource Center  lutte contre le harcèlement sexuel en Egypte depuis plusieurs années. Dans une étude menée en 2005, l'association a pu déterminer que 83% et 98% des femmes étrangères rapportent avoir été harcelées sexuellement et quotidiennement pour environ 45% d’entre elles. Selon cette étude, le harcèlement sexuel touche toutes les femmes : égyptiennes et étrangères, voilées et non voilées, jeunes et vielles. Et ses conséquences ne se limitent pas à un impact négatif sur le bien être psychologique et physique des femmes. Il est avéré que le harcèlement sexuel fait obstacle aux avancées des Égyptiennes dans leur participation à vie publique et donc au processus de développement.


En 2010 cinq après le début de sa campagne contre le harcèlement sexuel, EWRC a lancé sa campagne 'Des rues sûres pour tout le monde' . Cette campagne agit à trois niveaux: la recherche, l'intervention dans les écoles et une campagne de plaidoyer et de media. Pour faire pression sur les instances gouvernementales afin qu'elles reconnaissent le besoin d'une loi qui criminalise le harcèlement sexuel, EWRC lance une étude intitulée« De jure versus de facto » qui traitera des aspects du harcèlement sexuel au plan législatif en incluant le rôle des juges dans la mise en œuvre des articles du code pénal déjà existants et organisera un séminaire afin de débattre des articles du Code pénal qui s'appliquent au harcèlement sexuel.
Le travail effectué lors de la phase de recherche du projet fournira les connaissances nécessaires au débat avec les divers groupes de la société.

ECWRLe Caire - 12 février 2013 - Communiqué de presse (anglais)

Site Web : http://ecwronline.org

Facebook