Égypte

«Masria horra... etkalémi» (Égyptienne libre... exprime-toi) a été fondée en 2011 par un collectif de femmes engagées dans le champ politique et des droits humains. Elles s’étaient mobilisées durant les élections législatives de 2010 pour s’élever contre la fraude électorale et l’instrumentalisation des quotas féminins par le pouvoir.


Leur mission principale consiste à veiller à la participation politique réelle des femmes et le soutien à la lutte des femmes pour l’obtention de leurs droits politiques, sociaux et économiques.


Dans cette optique, elles organisent des sessions de formation aux questions politiques, juridiques, médias et économiques. Elles mettent en place une stratégie basée sur les moyens de communication modernes pour s’inscrire dans des réseaux d’échanges d’expériences et de lobbying à l’échelle de l’Egypte mais aussi régionale et internationale.