France

La Compagnie Désamorces a pour objet de se consacrer à l'animation de spectacles et/ou d'ateliers d'éducation populaire à travers l'utilisation, notamment, des techniques du Théâtre de l'Opprimé-e ainsi qu’à la production et la diffusion de spectacles vivants, dans le cadre d'une recherche pluridisciplinaire (théâtre, danse, oeuvres audiovisuelles).
Sa mission est de questionner, à travers ses différents domaines d'activités, les rapports de domination et de diffuser une expertise sur les droits des femmes, les violences sexistes et sexuelles.
Les activités principales de la Compagnie sont :
- l'animation d'ateliers intensifs (environ 10 journées) sur l'égalité femmes-hommes, auprès de différents publics (femmes victimes de violences, lycéen-ne-s, professeur-e-s de l'Education Nationale, patient-e-s d'hôpital psychiatrique, public associatif... )
- l'animation de formations professionnelles aux techniques du Théâtre de l'Opprimé-e appliquées au féminisme
- la création et la diffusion d'un théâtre-forum sur le harcèlement sexuel au travail

Dans le souci d'agir concrètement sur le terrain en tant qu’artistes, d’être en dialogue constant avec la société et vecteur d’émancipation, la diffusion d'un Théâtre-Forum Silences complices? sur les violences sexistes et sexuelles dans les relations de travail ainsi que de très nombreux ateliers d’éducation populaire passant par le théâtre ou une pratique de l’écriture et de la lecture à voix haute (et essentiellement basés sur la philosophie du Théâtre de l’Opprimé-e), ont été l'un des moyens utilisés pour promouvoir l'égalité femmes-hommes et questionner le système patriarcal.
Ce travail participatif amène l'association à travailler avec des centaines de jeunes en lycées et en formation initiale (16-25 ans), avec des professeurs de l’Education Nationale, et avec des femmes de divers horizons pour un travail en lien direct avec leur quotidien au prise avec le système patriarcal (femmes victimes de violences sexistes ou sexuelles, femmes en risque prostitutionnel ou dans une sortie de parcours prostitutionnel, mais aussi jeunes militantes/professionnel-le-s voulant se former pour transmettre nos outils…). Le besoin de l'association concerne un soutien au fonctionnement général pour permettre de pouvoir assumer les projets en cours.



Site Web
Facebook